7e art et dive bouteille : un mariage… de passion

Affiche du film Sideways, d'Alexander Payne
Vin&Cinéma, le nouveau rendez-vous de la filmothèque de Paris : vous n'y verrez pas les Chroniques de Riddick

Miles, écrivain raté récemment divorcé et son ami Jack, un acteur sur le point de se marier, partent sur la route des vins dans la vallée de Santa Ynez, en Californie. Aussi différents que proches, ils n’ont en commun que les ambitions déçues et l’inquiétude face au temps qui passe. L’amour du divin nectar et leur rencontre avec Stéphanie et Maya déclenchera alors l’heure des remises en cause et des questions existentielles… Ce pitch est celui de « Sideways », un road movie dionysiaque tourné par Alexander Payne, en 2004.

Cette comédie, qui fait la part (vraiment) belle au vin et à son univers, récompensée par l’Oscar du Meilleur Scénario adapté, le Golden Globe du Meilleur Scénario, le Golden Globe de la Meilleure comédie, sera remise à l’honneur, à Paris, le mercredi 25 mai, par la Filmothèque et Pariscope lors du lancement de leur nouveau rendez-vous intitulé « Vin et Cinéma ».

Objectif de ces rencontres : marier l’amour de la pellicule à ce que Rabelais appela, dans Le Cinquiesme Livre, la « dive bouteille ». A l’issue de la projection de « Sideways », les spectateurs sont invités à une dégustation. Guidés par les conseils d’un sommelier, ils découvriront trois grands vins rouges de Bourgogne de la maison Louis Latour : un Chassagne-Montrachet 2007, un Mercurey 2008 et un Aloxe-Corton 2009.

La pré-vente des places pour la première soirée du 25 mai, 20 heures, est déjà ouverte à la caisse du cinéma (tarif plein : 12 euros / tarif réduit : 10 euros) ou sur le site de la FNAC.

Sophie Surrullo