Mots de la dégustation : vin rond ou vin tendu ?

Une leçon de dégustation par Laurel & Hardy®

Souvent, le sommelier, ou l’amateur de vin, au moment de décrire ses sensations devant les convives, voit naître sur leurs lèvres un petit sourire amusé (ou blasé) trahissant un manque de compréhension. Il est vrai que chaque domaine d’expertise possède ses propres codes, son propre langage.  Et si celui des sommeliers est tout de même plus fleuri et audible que celui des consultants (« vous me forwarderez asap le POA  et le pitch sur la share value pour la conf call de demain devant le board »), une petite rubrique récurrente pour parler des mots les plus indispensables du vin ne vous fera pas de mal.

Aujourd’hui, parlons de deux antagonistes, qui contrairement à Laurel&Hardy fonctionnent rarement ensemble. D’une part la rondeur, d’autre part la tension. Vous entendrez souvent dire d’un vin qu’il est rond en bouche, c’est à dire qu’il n’est ni carré, ni plat, encore moins maigre (vous allez croire que je me moque) mais plutôt corpulent, ample et débonnaire. En gros un vin rond, c’est un vin dont l’alcool l’emporte sur les autres sensations en bouche, qui remplit le palais et donne une impression à la fois douce et souple, sans âpreté. Un vin rond c’est un vin facile à boire, rassurant, comme un curé de campagne chez Maupassant.

A l’opposé, le vin tendu, nerveux, droit dans ses bottes, construit sur une trame acide plutôt qu’alcoolique, plein d’une belle vivacité. plus difficile à apprécier pour le néophyte, la tension se traduit en bouche par une belle sensation de vivacité et de fraîcheur. Imaginez plutôt un jeune officier droit à l’uniforme impécable sortant de Saint-Cyr pendant l’Empire. Un vin tendu sera souvent racé mais la patine du temps lui arrondira les angles avec  douceur.

In fine, rondeur et tension traduisent l’un la vivacité élégante, l’autre la douceur agréable. Ils sont souvent employés pour des vins différents aux profils opposés : un Chardonnay du Nord, par exemple à Chablis, sera le plus souvent tendu alors qu’un Meursault ou un Saint Véran sera plus rond. A l’opposé, un Cabernet Sauvignon  du Nouveau-Monde sera bien souvent rond et opulent alors qu’un Pinot Noir de Ladoix en Bourgogne sera tendu et plein de fraîcheur.

Quelques précautions cependant : évitez l’emploi de mots triviaux accolés à ces adjectifs, à l’instar de « rond comme un ballon » ou « tendu du string », vous passeriez pour un plouc. Enfin, évitez d’employer à la fois tendu et rond pour un même vin, surtout au sein d’une même phrase… Seule l’aura de l’expertise ou la description d’un grand vin permettent ce périlleux mélange des contraires.

 

Oenologue et Ingénieur agronome de formation, expert de la dégustation, j'ai créé l'école de dégustation Oenovino. Ce blog est une façon de partager avec un peu d'humour et de légèreté des informations sur le vin et la dégustation. Bienvenue à vous !

Vous aimerez certainement :