Les cépages d’aujourd’hui ne sont pas ceux d’hier


Le Baco noir, porte le nom de son papa, François Baco (Landes). c'est un hybride (Vitis labrusca - Vitis riparia) aujourd'hui presque disparu en France.

Le Baco noir, porte le nom de son papa, François Baco (Landes). c’est un hybride (Vitis labrusca – Vitis riparia) aujourd’hui presque disparu en France.

Merlot, Syrah, Chardonnay ou Sauvignon blanc sont aujourd’hui des cépages que tous connaissent. Cultivés partout dans le monde, ils semblent avoir de tout temps existé, Pourtant, les modes, les réglementations, les goûts changent plus vite que l’on pourrait le croire et les cépages d’aujourd’hui sont rarement ceux d’hier…

Rien qu’en 30 ans, le paysage viticole français a bien changé : réduction des surfaces plantées, quasi abandon de cépages courants avant guerre.

Bref aperçu en deux infographies de l’évolution des surfaces plantées des 10 principaux cépages blancs et noirs entre 1979 et 2010.

NB: l’illustration provient du site du centre culturel du pays d’Orthe

Cette entrée a été publiée dans Culture vin, Secrets du vin, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.

Une réponse à Les cépages d’aujourd’hui ne sont pas ceux d’hier

  1. Ping : Les cépages d’aujourd’hui ne...