Formations diplômantes à l’oenologie – De quoi le WSET est-il le nom ?

Partagez-moi !

formations WSET à l'oenologie

Les formations WSET sont incontournables pour se former à la dégustation et à la connaissance du vin (Photo credit : DIMITAR DILKOFF/AFP/Getty Images)

Si vous cherchez une formation diplômante ou professionnelle à la dégustation du vin, vous avez de grande chance de tomber sur l’acronyme « WSET ». Que se cache-t-il derrière ces 4 lettres ? WSET signifie Wine & Spirit Education Trust. C’est un organisme international indépendant qui délivre des formations à la connaissance des vins… et des spiritueux (of course). Ses formations à l’oenologie sont reconnues dans le monde entier.

En France, une offre inadaptée de formations oenologiques reconnues

Mettons tout de suite, les choses au clairs, il existe de nombreuses formations de qualité, délivrées par des écoles, instituts ou autres organisations réputées. Mais le professionnel en reconversion dans l’univers du vin et des spiritueux, aura du mal à trouver des formations courtes et reconnues par tous les éventuels employeurs. L’Université du vin de Suze-la-Rousse, pour ne prendre qu’un exemple, offre pléthore de modules destinés à tous les niveaux et tous les publics (cavistes, restauration, production; etc…), d’excellente qualité, mais à la portée limité par l’absence d’uniformité du cursus et des formations.

En effet, partout en France, chaque école propose ses propres modules et certifications, chaque région son propre cursus. Aucun diplôme ou reconnaissance officielle ne vient valider, au niveau national, les modules passés dans l’une ou l’autres des écoles d’oenologie et de dégustation. En gros, une trop grande diversité, où le très bon côtoie le plus médiocre. De plus, il faut pouvoir se déplacer dans les régions qui délivrent la formation qui vous semble la plus adaptée. Pour un professionnel désirant valider ses acquis ou cherchant à se reconvertir tout en travaillant, c’est bien souvent un frein à la formation.

Le WSET remplit une niche absente de la formation professionnelle au vin

Qu’est-ce que le WSET ? Le Wine and Spirit Education Trust, un organisme anglais considéré aujourd’hui comme la référence en matière d’éducation à la connaissance du vin. Les formations du WSET sont délivrées en plusieurs langues partout dans le monde. L’organisme s’appuie sur des centres de formation agréés WSET APP (Approved programme providers). Elles offrent une approche unifiée, méthodique et progressive de la maîtrise de la dégustation oenologique et de la connaissance des vins et spiritueux.

La formation est progressive et structurée en 4 niveaux de complexité croissante : du niveau 1 (Initiation) à 4 (Diploma). Les formations en français du WSET niveau 2 et WSET niveau 3 offrent des bases reconnues pour travailler dans le secteur aval du secteur du vin et des spiritueux. Le Diploma n’est quant à lui délivré qu’en anglais seulement. Chaque niveau du WSET donne lieu à un examen, de plus en plus difficile, dont la validation donne le droit à une certification tenant lieu de diplôme reconnu.

Les avantages des formations à la dégustation du WSET

D’expérience, les formations WSET offrent trois avantages principaux. Le premier est l’apprentissage d’une méthode de dégustation du vin structurée et universelle : l’approche systématique de la dégustation. Les dégustaeurs la pratiquent bien souvent sans le savoir. Deuxièmement, les formations au vins WSET apportent une ouverture d’esprit à l’ensemble des vignobles et des cépages du monde. Dans une économie mondialisée, où le vin français perd des parts de marché, il est important de connaître ce qui se fait ailleurs. Cette connaissance permet de comprendre les enjeux actuels et futurs de l’industrie du vin. Enfin, le troisième avantage est l’obtention de dipômes reconnus par les professionnels, ne nécessitant pas de reprendre des études longues. En effet les formations WSET niveau 2 et 3 se déroulent sur respectivement 3 et 5 jours de présence en cours et quelques dizaines d’heures de travail personnel.

Evidemment, il serait souhaitable que l’ensemble des acteurs du vin se mette un jour d’accord sur la création d’un diplôme de ce type, délivré dans toutes les régions françaises (et à l’étranger). Ces formations permettraient aux professionnels de faire valoir un niveau de connaissance du vin et de la dégustation reconnu partout en France. Or, malheureusement, les guerres de clochers et les rivalités d’aujourd’hui risquent fort de laisser encore longtemps la place à l’expansion du WSET en France. Pour le bonheur des organismes qui le délivrent, et celui des leurs étudiants en dégustation et connaissance du vin.

Partagez-moi !

Vous aimerez certainement :

Ce contenu a été publié dans Clefs de la dégustation, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *